rootzbiketour


LAOS
09/01/2011, 04:20
Filed under: Laos

STICKY RICE

On ne sera restes qu’une dizaine de jours au Laos, et c’est dommage car ca nous a bien plu!

On trace une ligne droite directe entre Dong Ha, au centre du Vietnam, jusqu’a Savannakhet au Laos. La route est bonne, apparemment c’est la meilleure du pays, puisqu’elle a ete refaite  recemment. On passe par plein de petits villages avec maisons sur pilotis, les gens se reposent a l’ombre de leur maison : dessous. Ils sont bien plus souriants et gentils que leurs voisins vietnamiens, et ca fait du bien! Par contre on est un peu courts en kip, la monnaie locale, et il n’y a pas de distrubuteur avant un bon paquet de kilometres! Alors on calcule nos depenses au centimes pres, et on roule plus de 80 kilometres par jour pour arriver au distributeur le plus proche, a 200km… Le troisieme jour on arrive enfin au distributeur -on a jamais ete aussi contents d’en voir un!- et la..ca marche pas!! Le distributeur est vide! Eh oui, c’est la fete nationale du Laos et tout le monde a retire des sous et est alle faire la fete! Il nous reste quelques kips, qu’on depense dans cafe internet pour faire des transferts d’argent et verifier que le probleme vient pas de nous.. On raconte nos histoires a un gars qui, trop gentil, va nous acheter des baguettes avec de la confiture dedans (depuis le Vietnam on a le droit aux baguettes, mais c’est quand meme pas comme chez nous.. ils la font souvent sucree, mais c’est bon, c’est du pain quand meme!). Car c’est qu’on avait plus assez d’argent pour s’acheter a manger et on avait faim! C’est donc le ventre pas vide qu’on fait les 35km qui nous ammenent a la tombee de la nuit a Savannakhet, la plus grande ville de la region, ou on trouve PLEIN de distributeurs!! Ouf!

C’est la que nous realisons que si on ne fait pas notre visa thai a l’avance, on ne nous donne que 15 jours au poste frontiere. Donc nous voila partis a la recherche de l’ambassade la plus proche. Il y en a une a Savannakhet, cool. Sauf que, entre la fete nationale du Laos, l’anniversaire du roi de Thailande, plus les ponts, plus le week end : le consulat est ferme a apeu pres pendant une semaine, alors, y’a plus qu’a attendre.

Savannakhet est la ville la plus tranquille par laquelle on est passes. Tout le monde est souriant, et juste… tranquille, pas stresse. Les gens vont et viennent sur leur scooters dans la rue principale, de leur magasin au marche, du marche a leur magasin. Point. Y’a pas grand chose a faire et tant mieux. On decide de partir quelques jours dans les environs. On voit un temple qu’on ne visite finalement pas, et on se pose pres d’un lac, magnifique, avec des petites cabanes qui s’avancent sur le lac ou on peut manger.

Le consulat rouvre ses portes et il y a foule. On fait meme la course pour arriver au guichet : on est 6eme et 7eme, yeah! car il nous les faut vraiment pour le lendemain, car Clemence, une amie d’Amelie, arrive a Bangkok tres bientot et on veut faire du velo le plus possible! On recoit nos visas sans encombre le jour d’apres, visas de 2 mois 🙂

A nous la Thailande!!!

 

 

 

Advertisements


HANOI to LAOS!!
05/01/2011, 14:07
Filed under: Laos, Vietnam

HELLO HELLO  HELLO   HELLO

 

noahs ark rice h2o buffolo N 500s on the sides of roads

Nous avons donc quitte Hanoi et pedale jusqu’a Dong Ha le long de la cote. Partie du Vietnam ayant ete inondee environ un mois avant notre passage. Region normalement pas tres visitee par les touristes…

Les vietnamiens tiennent leur reputation qu’on entend par d’autres voyageurs depuis un bout de temps: ils veulent se faire de l’argent et pour eux, voir des occidentaux leur fait s’ouvrir tout grands les yeux et faire de grands gestes pour nous attirer dans leurs magasins ou restaurants dans lesquels ils proposeront des prix ridicules tellement ils sont hauts et pas du tout dans les standards du Vietnam… Donc cote population, on a ete un peu decus, devant tout le temps se battre pour obtenir des prix acceptables pour tout!

Cote traffic c’etait pas ca non plus… Beaucoup de camions, qui attendent d’etre juste a cote de nous pour klaxonner… Nos oreilles en prit un coup… Du coup on a porte des bouchons pour la premiere fois… Niveau code de la route , la priorite c’est pas a droite, ni a gauche d’ailleurs, mais a celui qui la prend! Alors ca peut etre parfois surprenant. Faut se mefier, quoi…

On peut toujours pas camper car tout est inonde. Et il pleut parfois, ce qui n’arrange rien. Alors on dort dans les hotels pas chers. Ca nous repose et une douche, c’est toujours agreable!

Probleme de velo aussi : le pneu de Murat explose! Donc il a un trou dans son pneu… Reparation d’urgence sur le bord de la route pendant deux bonnes heures, il colle un morceau de caoutchouc sur le trou a la superglue au bout du compte. Les locaux viennent et regardent, aident aussi, ca nous a surpris vu leur attitude, donc c’est plutot cool.

Toute experience est bonne a prendre, et meme si on est un peu decus du Vietnam, ca nous fait nous rappeler toutes les fois ou les gens ont ete genereux et nous ont aides au lieu d’essayer de nous anarquer…

Mais la fin arrive vite, on arrive a la frontiere et adieu Vietnam, bonjour Laos, on espere que ca ira mieux!

A TYRE BLOW OUT–  SUPER GLUEE WITH PLASTIK

more  hellos,, and more bargaining. this ride to central Vietnam was almost like hell,, the one jesus told us about. for the first time we blocked our ear holes with ear plugs and headphones playing jazz. mainly to calm down the nerves.

at one point we entered  a  market, and we got surrounded by locals,, following us and not giving us local prices,, whispers prices to veg seller lady as she nearly gave us real prices. bargaining is hard work in Vietnam. hardest so far!! after 10mins you might be able to bring it down to twice the viet price, usually stats at 10  times the price. Vietnams are amazingly strong,, it makes sense ,, thats why they been kicking everybodys ass in the war.  however now all they wana do is make cash,, when they see us they see two dollar notes on legss..

after a week of smiles ,, we finally exploded,, one after the other,, our karmas bounced back for the infinite universe wall and arrived back to punish us the next day. yes muz got hit by a mega tyre blow out. stuck in the pouring rain,, flooded rice fields around,, no tent place,, no hotel motel.                                                                                                                                         —some engineering ideas also came from mars ec4 and muzzz used some motobike inner tube on the inside to stop the bulging. this held for about 4bar and got us to a motel ,, where the guy tried ripping us off. saying 100 for the nite,   then next morning trying to charge 150,, with smiles of coarse and giggles.. funnystuff.yeah yeah,, heard it before mate

so the tyre didnt hold much and ,, the ingenoius PLASTIK came to save the day again… yes GHEO  marvelous plastic. amazing stuff.    cut out some plastik from a water bottle,, then chinese super glued it over the hole,, some plastiks doesnt not deform elastically esp water bottle plastik,,AMAZING plastik. a new religon has started,, plastiK worshipping.

so tyres back to 8 barss.. we cruisng!!!  lets get out of here,, rd too busy,, no side rds,, flooded rice fields so have to sleep in hotels. laos,, we coming baby!!